Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

SUJET A CAUTION

SUJET A CAUTION

- "Toi, tu ne crois pas en un dieu et tu n'as pas peur de mourir. Nous, on croit en Dieu et on a peur! Pourquoi?"
Cette question-réflexion d'une amie sénégalaise résultait d'une longue conversation très sérieuse sur la religion, la santé, la vie, la mort, la vieillesse.
C'est qu'on ne rigole pas tous les jours, ici, au Sénégal! Il nous arrive de parler, de discuter de sujets dignes de figurer dans des épreuves de philo!
J'avoue qu'en général, j'évite! Sauf quand une certaine alchimie s'installe et que ne parler pour ne rien dire ne sera pas de mise. Qu'une espèce d'endoctrinement, même inconscient, ne sera pas au programme...
Sinon que j'ai la fâcheuse habitude d'avoir gardé un tatouage invisible, gravé profondément dans mes tripes, un slogan: "Ni dieu, ni maître".
Et qu'il m'arrive de bassiner mes interlocuteurs avec ce titre de voix Ferré...
Et vas-y que je développe, vas-y que j'argumente, que je tempête comme un vieux soixante-huitard nostalgique, oubliant que je suis dans un pays ou Dieu et maître résonnent d'une manière "particulière"...
Dieu est ici omniprésent. Des maîtres, les sénégalais en ont eu tant!... et ce n'est pas fini!
Et, pas de chance, jamais un bon!
Tandis que le bon Dieu, c'est le bon Dieu!
Respectueux du culte de chacun, il est pourtant parfois bien compliqué d'oser aborder des sujets délicats.
Être pour l'euthanasie, l'avortement et contre l'homophobie - entre autres - réclame impérativement un véritable slalom diplomatique de la langue. Tournée, évidemment, sept fois dans la bouche avant de souvent l'avaler.
Seul avantage à cette autocensure suffocante: garder une bonne relation avec les sénégalais que l'on fréquente.
Inconvénient: on se sent un peu lâche, quand-même, parfois...
Sinon qu'avoir de temps en temps devant soi une personne ouverte, curieuse, riche de cultures, forte de racines qui ne demandent qu'à s'épanouir, pousser des branches, des fleurs, des fruits d'échange et de savoir... c'est tellement plus riche que de converser avec quelqu'un de sa propre culture!
Cela dit, c'est mon avis et je le partage!

(illustration Elicia Edijanto)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article