Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ANIMISME

ANIMISME

Que celui, ou celle, qui n'est pas un peu animiste me jette la première pierre!
S'il vous plait, un seul petit caillou, lancé pas trop fort et pas sur la tête! Merci!
Je vous rappelle la définition minimaliste du mot animisme:
"L'animisme, (du latin animus, originairement «esprit», puis «âme») est la croyance en un esprit, une force vitale, animant les êtres vivants, les objets mais aussi les éléments naturels, comme les pierres ou le vent, ainsi qu'en des génies protecteurs."
Ici, au Sénégal, tous les musulmans, tous les catholiques, les bouddhistes, les évangélistes, les protestants et même les sukyo mahikari sont tous animistes!
Les toubabs aussi!
Avouons-le, les toubabs sont surtout superstitieux.
Un chat noir, une échelle, une corde, un vêtement vert, des couverts croisés, un miroir brisé, un parapluie ouvert dans une habitation, un chapeau sur un lit, le chiffre 13...
Un toubab au Sénégal, c'est un constat fréquent, a tendance à croire à d'autres maléfices. Voire bénéfices!
L'inconnu des mystères de l'Afrique noire.
Des marabouts, des sorciers, des djinns, des bois sacrés, des propriétés de certaines plantes, entre-autres...
Certains cartésiens indécrottables font parfois appel, en dernier recours, à un vieux sage sous le neem, une ancêtre pythie au fond de sa case sombre, un rebouteux étrange du bout du bout d'un tan...
Un ami fait des bains mystiques, un autre caresse chaque matin le tronc d'un baobab. Un troisième verse un verre de lait tous les vendredi dans le marigot voisin. Cette ancienne professeur de latin porte un gri-gri en permanence autour des hanches. Chaque bourse de cuir contient les cheveux de ses enfants...
Un agent immobilier cache toujours une amulette dans sa poche quand il fait visiter un bien. Un notaire italien a fait enchâsser dans un mur de sa maison un talisman Diola...
Il se passe tant de choses étranges, inexplicables souvent.
Quant au Margouillat, il tente de garder sa rationalité légendaire en égrainant son tasbih de chroniques quotidiennes...

(illustrateur inconnu)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article