Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FEMME FAN FAN

FEMME FAN FAN

Les femmes fans sont fantastiques!
Voici quelques jours, le Margouillat déjeune d'une excellente salade de poulet au miel d'acacia.
Il faut parfois varier les plaisirs et les menus.
Lassitude sans doute de n'engloutir que trop souvent des moustiques, des fourmis, des coléoptères, des moucherons, des verres de terre.
Les papilles se blasent des papillons!
La serveuse doit être bavaroise. Blanche, forte, blonde, tressée lourd de part et d'autre d'un visage avenant aux joues rouges.
Ce n'est qu'à l'accent qu'on devine qu'elle n'est pas de Munich mais plutôt de Martigues...
- Vous là hé, je vous reconnais!
Aie!
Je suis seul, je n'ai pas ouvert la bouche hormis pour saluer, commander et déguster ma salade. Je ne porte aucun signe distinctif particulier. Je suis anonyme, transparent!
- Hé! Vous êtes le Margouillat té!
- Je vous lis tous les matins! Je suis votre plus grande fan!
- La voiture garée devant, là, c'est la Vieille Anglaise!
C'est à ce moment que je me dis que soit je cache désormais ma monture, soit j'écris que la lorgnette a changé de bagnole!
Ma Lady ne supporterait pas l'abandon, moi non plus d'ailleurs!
Ce n'est pourtant pas la première fois que mon Defender me trahit!
Je ne fais aucune obsession concernant mon anonymat mais, j'avoue aimer avoir la paix et pouvoir lézarder où bon me semble; fréquenter qui j'ai envie sans qu'on ne remarque que j'ai une plume. Où qu'elle soit plantée, d'ailleurs!
Je m'avoue pourtant vaincu face à ma Gretchen. Elle est joviale et nous sommes seuls, elle et moi, dans son petit restaurant.
Quand je reconnais humblement être le vieux lézard, elle se met à glousser de plaisir.
- Hé bé! Vous, vous pouvez vous vanter de me faire rire!. Vous me faites pleurer aussi té!
- Chiche que demain, vous parlez de moi! Allez, je vous offre le pichet té!
Nous avons alors passé un long moment à palabrer, elle et moi. Sa vie, ses vingt cinq ans de Sénégal à Dakar, son mari Bambara, ses quatre filles, ses restaurants, ses galères, ses bonheurs de vivre ici.
- Tu sais, même les pieds devant, je ne retournerai jamais en France! Plutôt crever!
On s'est fait la bise, promis de se revoir.
En reprenant la route, je me suis demandé si je ne passerais pas chez le carrossier-peintre. Lettrer la Vieille Anglaise. " Le Margouillat roule pour vous".

(aquarelle Sag)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

izmachine 14/07/2017 09:06

...le bonjour; quand "on" te voit comme ça, sans tes acolytes, on te reconnait pas hein. mais...... quand tu vois un "defender" qui fume une exellence et qu'au volant tu trouves un margouillat discutant avec un toubab en guise de passager... c'est surement "la lorgnette".

la lorgnette 14/07/2017 10:10

;-)