Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REFLEXIONS

REFLEXIONS

"J'ai reçu une lettre
Il y a un mois peut-être
Arrivée par erreur
Maladresse de facteur..."
Sacré Margouillat! Il suffit qu'il pense à taper le mot "lettre" que déjà Renan Luce chante dans sa petite tête de vieux lézard!
En fait, j'ai reçu deux courriers, tous deux allant dans le même sens. Je résume:
"Bonjour! Il y a longtemps que vous ne parlez plus de Toubabie"
Ben ouais! En effet! Je n'avais pas fait gaffe!
Inconscient que je ne me référais plus trop au vieux continent. Que j'oubliais de comparer nos us et coutumes, que je ne "critiquais" plus nos Toubabiens, nos Macroniens, nos mangeurs de frites même.
Je crois qu'à force de vivre ici, de ne jamais regarder la télévision, de m’immerger dans ce petit bout d'Afrique ou seuls RFI et internet m'informent de ce que je veux savoir, j'oublie!
J'oublie d'où je viens, j'oublie les vicissitudes, le mode de vie, les pensées, le quotidien de mes "frères blancs"...
"Loin des yeux, loin du cœur"? Oui, sans doute!
Mais, il n'y a pas que ça, je crois.
Quand on est bien quelque-part, on oublie l'ailleurs.
Le mois prochain, je vais, quand-même, aller y faire un saut. Un saut de cinq mille kilomètres. Aller-retour avec salto arrière et réception sur les genoux!
Sous vos applaudissements.
Embrasser les miens, visiter quelques autres, consulter l'un ou l'autre toubib-toubab pour me rassurer sur la carcasse.
Je sais déjà que j'aurai moins de virulence. Une certaine sagesse peut-être.
De retour au pays, celui de la téranga, j'irai poser mes valises à Mbin Diakar, enfin!
Non loin de Ngoné à qui j'ai prêté plume hier.
Le Margouillat n'a, en fait, que composé sa petite musique et posé ses mots sur une portée, une partition; une histoire vraie. Évidemment!

(aquarelle Jean Michel Folon)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article