Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RENTREE DES CLASSES

RENTREE DES CLASSES

Adama regarde les doigts effleurer l'écran tactile. Puis, ses yeux remontent vers le visage de l'homme, incrédules.
Une fenêtre s'ouvre. Un petit bruit sonnant fait reculer la frimousse d'Adama. Un sablier signale le chargement, presqu'immédiatement.
Elle avait bien remarqué que l'homme la regardait, quelques instants plus tôt. Il avait un drôle de petit rectangle dans la main. Les étrangers au village sont souvent bizarres.
Déjà qu'ils sont blancs!...
Elle ne s'était pas posée de questions et avait continué à tresser les cheveux de sa sœur en chantonnant.
Ses yeux s'écarquillent. Elle pose ses mains sur sa bouche comme pour étouffer un cri. Adama est fascinée. Sous ses yeux, elle se voit sur l'écran. Elle voit sa sœur. Elle entend sa voix.
En un éclair, elle arrache la tablette des mains du toubab. La retourne dans tous les sens, revient sur l'écran, y colle son oreille. Elle rit, elle crie, presqu'hystérique.
Adama montre à sa sœur ce drôle de miroir qui chante et qui reflète avec retard...
Doucement, l'étranger s'agenouille et reprend délicatement la tablette des mains d'Adama. Il lui sourit. Rassurant, apaisant.
Avec une infinie lenteur, il prend le doigt de la petite fille et le pose sur une touche du miroir magique. L'image d'Adama apparait instantanément sur l'écran.
Constat: c'est bien un miroir!
Adama sourit, fait une grimace, tire la langue, fronce les sourcils, dodeline. Rit aux éclats.
L'étranger guide à nouveau son doigts et, immédiatement, l'enregistrement de ce que vient de faire la petite se répète à l'écran.
La bouche d'Adama forme un "o" rigolo; ses yeux brillent, pétillent d'étonnement, d'excitation et de découverte.
Adama est scolarisée dans un village aux confins du Sénégal et de la Guinée.
Sa classe est en paille. Démontée à l'hivernage pour laisser monter les récoltes Reconstruite pour la rentrée d'octobre.
Les bancs ont été sculptés par le menuisier du village en 1962. Le tableau noir a été offert par un touriste en 1981.
Adama écrit sur une ardoise avec une craie...
Depuis la rentrée scolaire américaine de 2016, l'écriture manuscrite n'est plus au programme de l'enseignement Yankee...
Il y a aussi hélas belle lurette que le Margouillat a perdu son plumier.

(illustration Laure Anne)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article