Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

Bakhna

Bakhna

Lazare le lézard, alias le Margouillat, le reptile du Saloum.
Flanqué à la droite de son trône de Grand Gourou, la Lorgnette à coulisse veille.
A sa gauche, une Vieille Anglaise qui lui sert de chaise à porteur quand le Maître s'en va visiter les terres hostiles de ses adeptes pourtant conquis. Majoritairement féminins.
Telle est la caricature à la Dubout dont on veut m'affubler!
Si ça vous chante! Si ça en enchante quelques uns; pourquoi pas! Ça a l'avantage d'être drôle.
L'autodérision étant ma tasse d'ataya, j'adhère!

Parmi les lecteurs de margouillades, quelques amis! Quelques copains, quelques connaissances. Des gens qui me connaissent "dans la vraie vie".
Si certains se posent encore la question de savoir "qui je suis vraiment", pas un seul ne me prend pour un guide spirituel. Pas même littéraire.
Aucun ne m'envie, en tout cas! Et, ça, c'est un signe qui ne trompe pas!
"Les convoiteurs ne sont jamais des convoyeurs de bons sentiments".
Certains fantasment un peu de ma vie, celle que j'ai choisie. Mes lieux, ma solitude, ma façon de fonctionner.
Faut juste le vouloir, bien se connaître. Avoir mâché, ruminé ce choix toute une première partie de vie. Après, c'est juste une re-naissance!
Le côté ermite un peu sauvage, c'est quand-même un mythe! Aussi!
Il m'arrive même d'être convivial! Si! Si!

Alors, pour les jaloux, les obtus, les mal embouchés, les sectaires, les aigris, les emmerdeurs, les sourds et aveugles du cœur, les handicapés de l'émotion, les castrés du plaisir et autres gâcheurs de bonheur; le vieux lézard écrit par plaisir, par simple et candide envie de partager ses émotions avec lui même et quelques autres.
Bakhna!

(aquarelle Martine Vanparijs)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article