Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

NOIR ET POILU

NOIR ET POILU

"Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut."
(Arthur Rimbaud - "Le dormeur du val")


J'avais oublié la Toussaint...
J'ai zappé le 11 novembre, le centenaire de l'armistice. Guerre 1914-1918.
S'il vous plait! Prévenez-moi avant Noël et nouvel an!!! Soyez sympa!
Notez bien que, comme le signalait un lecteur hier, l'ermite est connecté et est sensé s'informer.
Ouais... Quand la Sénélec s'obstine à obscuranter la population en opérant des délestages et des coupures longues et à tour de bras...ça castre, ça vasectomise!
Et, ici, au village, pas de soldat inconnu. Pas de commémoration. Pas même d'hommage aux 200.000 tirailleurs sénégalais, aux 30.000 morts de cette boucherie inhumaine orchestrée, planifiée, budgétisée, capitalisée...
On fait dans le soft en pays Sérère.
Trop peur, également, qu'un Donald vociférant et dangereux comme peste et choléra réunis débarque avec sa Cadillac sur les pistes du Sine-Saloum...
Que ce malade reste à Paris avec les présidents Truc et Machin!
- On veut pas d'ça chez nous!
Il y aurait tant à écrire encore sur ces tirailleurs Sénégalais! Ne comptez pas sur moi. Je laisse les historiens continuer à éclairer, à rendre hommage à ces régiments de "chair à canon".
Le papier du Margouillat sera court ce lundi.
Je vous laisse avec cette citation qui doit rendre bien dubitatif Baba Diakhaté, ce brave soldat enrôlé dans l'armée de "son" beau pays de France, troué, percé, éviscéré de coups de baïonnette dans la Marne en 1917, si loin de Rufisque...
"La paix, c'est la guerre ailleurs". (Jacques Prévert)

(aquarelle Albert Leroux)

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article