Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

STARS EN BROUSSE

STARS EN BROUSSE

Il y a des jours comme ça...
Tu vis au fin fond de la brousse, tranquille, à l'orée de ton petit village. Il ne s'y passe jamais rien. Ou, si peu. La vie d'agriculteurs, de petits artisans, de familles souvent complexes, compliquées, nombreuses. Des sœurs, des frères, une kyrielle de cousins...
Au niveau culturel, parfois une fête, une soirée djembés-guitares, un tournoi de lutte traditionnelle, un concours de chorales. C'est tout!
Le théâtre, le cinéma, tu oublies! Juste un musée au village d'à côté. Un excellent musée d'ailleurs!
On ne vient pas vivre ici pour les "sorties" autres que balades en brousse, au bord du delta, sur les tans, aux îles.
Et puis...
Hier matin, le vieux lézard se fait voler dans les écailles. Une Dame sénégalaise n'apprécie pas, mais alors pas du tout, l'un de mes posts. Fâchée, voire ulcérée... Elle me le fait savoir vertement.
Brave et diplomate, le Margouillat s'explique. La passionaria se calme et après deux heures d'échanges, nous devenons copains comme cochon!
N'étant pas féru de télévision, de feuilletons ni de cinéma africain, je ne savais pas que cette jolie dakaroise est en fait une personnalité bien connue des médias. Une actrice! Entre autres.
Je ne vous en dirai pas plus évidemment; vous connaissez la discrétion du reptile!
Sauf que nous avons rendez-vous pour un projet "littéraire".
La suite au prochain numéro...
Autre rencontre ce même lundi, physique celle-là, Omar Sy!
"Pas d'bras, pas d'chocolat" est venu avec toute l'équipe du film "Yao", tourné principalement à Diofior, le bled d'à côté, présenter en avant première ce road movie sénégalais.
Initiative très sympathique que de revenir sur les lieux du tournage pour offrir un joli cadeau de remerciement à la population locale. Les lieux reconnus sur grand écran, ça en jette!
Que dire alors des figurants!?! Ils étaient tous là avec familles, amis, parents, voisins. Tous ont crié, rigolé, commenté, vibré comme seuls des sénégalais savent le faire...
Je vous laisse imaginer le cinéma sous les étoiles...
Il y a des lundis, comme ça...

(aquarelle Josianne Dufour)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article