Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

YELLOW SUBMARINE

YELLOW SUBMARINE

"Le vieux monde se meurt, le nouveau est lent à apparaître, et c'est dans ce clair-obscur que surgissent les monstres."
Antonio Gramsci

On a beau être retranché volontaire dans un petit village de brousse africaine, être branché-débranché au gré de la  Sonatel... On se tient informé vaille que vaille de cette Toubabie qui se débraille...
Les gilets jaunes sont rhabillés pour l'hiver par une extrême droite, une extrême gauche, des casseurs, des bandes incontrôlées, des médias contrôlés, des réseaux sociaux débridés.
Le Sénégalais est spectateur. Le "français d'ici" est parfois commentateur. Entre Ricard et rosé...
Sinon que la plupart des contacts du Margouillat s'en tapent comme de leur première crème solaire au pays de Yékini.

Le toujours précis Quai d’Orsay Macronien estime qu’il y a entre 2 et 2,5 millions de français expatriés partout dans le monde... sans compter les retraités semi-résidents, les vacanciers long-terme, les humanitaires libres, les "autres"...
Parmi ces "exilés", un peu plus de vingt cinq mille vivent au Sénégal.
Chaque année, le nombre augmente très significativement.
Les migrants migrent dans un va et viens injuste. Les uns par Air France, les autres par errance...
"La liberté de circuler"... Comme disait Coluche: "Circulez, y'a rien à voir!"

Hier, sur la route de Fatick, deux gilets jaunes! Travaux. Tranchée en travers du goudron pour faire passer la fibre optique; je crois.
Le vieux lézard soliloquait déjà avec la Vieille Anglaise. Désormais, le monologue surréaliste s'étend à Olof, couché à l'arrière du Def ou observateur attentif de ce qui se passe hors de l'habitacle.
Inclinant la tête en voyant les gilets jaunes casqués, je me suis risqué à lui jouer "présentateur BFMTV":
- Le mouvement gagne les dom-tom et, même les anciennes colonies françaises...
Le chien a aboyé...

(illustrateur inconnu)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article