Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

LE MOT JUSTE

LE MOT JUSTE

De temps en temps, le vieux lézard sème un mot, une expression, un phrasé que l'on entend ici, au Sénégal.
A petites doses homéopathiques pour ne pas que certains non initiés attrapent un rhume de fatiguement à lire les boundao papiers du Margouillat.
C'est tellement savoureux! Tant tentant de retranscrire ce que l'on entend quotidiennement en tendant quelque peu ses oreilles aux conversations, en lisant la presse du pays.
Et, Lazare a "découvert" un nouveau mot!
Pas nouveau, nouveau! Il est au dictionnaire Larousse Robert and Co, mais si peu usité et, dans le cas présent, tellement vrai, significatif, approprié qu'il semble avoir été découvert au soir de la qualification des Lions à la finale de la coupe d'Afrique des nations.

"Lors de la jubilation d'après match, les dakarois, par centaines de milliers ont envahi les rues, les avenues, les boulevards et les ronds points pour exprimer leur immense joie..."

Jubilation: "Joie vive, expansive, exubérante." C'est tellement ça!

Mais, tant que vous ne vivrez pas ces moments de liesse populaire, vous ne pourrez pas imaginer à quel point les sénégalais peuvent "déborder" de toute retenue. Le sens de la fête, elle est dans leurs tripes, dans leur cœur, dans le "bouger bouger" phénoménal de leur corps.
La joie s'exprime en criant, en chantant mais surtout en dansant, en grimpant sur les véhicules, les monuments, les façades. En frôlant la mort à tout instant.
En pleurs, en transe, en n'étant plus qu'une explosion de vie, d'instant.

Si la langue française est d'une richesse inouïe, certains sénégalais savent encore tant la manier, la magnifier dans toute sa diversité en n'oubliant pas des termes inusités par les français eux même.
Et puis, en inventer de nouveaux, justes, gourmands, évidents.

(aquarelliste inconnu)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article