Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

CES DEUX-LÀ

CES DEUX-LÀ

“Un homme riche n'est jamais vieux, jamais laid, pour une jolie fille opportuniste.”
Popeck

Popeck ! Personne ne connait Judka Herpstu mais, tout le monde a entendu parlé de ce vieux grognon râleur, reconnaissable à son accent yiddish, son costume trois-pièces, son chapeau melon et ses célèbres caleçons molletonnés !
"On n'est pas des sauvages, tout de même !"

Lazare, il adore ce bonhomme ! L'un des spectacles les plus drôles qu'il m’ait été donné de voir, c'est bien celui de ce petit Juif à l'humour qui me correspond.

En cette période un peu particulière où le chasseur de gazelle, rentré en Toubabie, se confine avec sa légitime, ronge son frein en rêvant, en s'impatientant des sucettes à l'ananas d'Awa - Pardon Monsieur Gainsbourg - il devient rare de croiser un couple mixte, "elle au printemps, lui en hiver". (juke-box)

Sinon qu'il ne faut ni généraliser, ni être médisant !
Hier, le vieux lézard a encore retrouvé un joli couple de ses amis. Je n'enfoncerais aucun poncif. Ces deux-là ont l'intelligence de la lucidité et de l'honnêteté.
De l'humour aussi, de l'autodérision, de l'indifférence aux regards des autres. Eux, ils savent !
Ils savent pourquoi ils sont ensemble. Et on est à mille lieues des turpitudes supposées par beaucoup.
Vous savez, c'est très agréable et réconfortant de rencontrer la tendresse, l'entraide mutuelle, la correction, l'attention à l'autre.

illustrateur inconnu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article