Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

ENTRE LÉO ET MARTIN

ENTRE LÉO ET MARTIN

« C'est à trop voir les êtres sous leur vraie lumière qu'un jour ou l'autre nous prend l'envie de les larguer. La lucidité est un exil construit, une porte de secours, le vestiaire de l'intelligence. C'en est aussi une maladie qui nous mène à la solitude.»
("Testament phonographe" Léo Ferré)

Léo, je le lis, je l'écoute chaque jour, chaque nuit depuis que j'ai chopé quinze bougies sur un gâteau d'anniversaire particulier.
Aujourd'hui, je vis dans un petit village de brousse, au Sénégal. Mon "San Donatino" africain. Ferré était parti "reverdir" en Toscane, s'éloigner du monde, changer d'univers du côté de Castellina In Chianti.
La démarche est la même !
Inconsciente au départ.

J'y réfléchissais hier en me baladant avec Olof. Je revoyais une photo de Léo se promenant solitaire avec son chien entre vignes et oliviers.
La comparaison s'arrête là...

En rentrant à Mbin Diakar, un nouveau piaf m'attendait sur une branche d'Orgueil de Chine. Un superbe Martin Chasseur.
Peu farouche, il me dédaigna au plus haut point de son indifférence. Je me suis posé la question de savoir pourquoi il était à l'affût. Une musaraigne, un gros insecte? J'ai cherché, observé, rien découvert !
Durant plus d'une heure, depuis la paillote, j'ai attendu. Avait-il soif ? D'autres pioupious se rinçaient la dalle, s'ébrouaient en éclaboussant joyeusement la bande de soiffards incorrigibles.
Lassé sans doute du tumulte, le bel oiseau s'envola vers d'autres cieux.

"J'peux pas voler, dis, j'peux pas nager, dis
J'suis prisonnier, dis, m'en veux pas
Et bon voyage, dis, reviens-moi vite, dis
Le petit oiseau de toutes les couleurs
Bon voyage!
Reviens vite, dis!
Bon voyage!"

illustrateur inconnu
Juke-box: https://youtu.be/uI-Dp2G9KQ0

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article