Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

LE ROI DE LA JUNGLE

LE ROI DE LA JUNGLE

Avec l'arrivée des pluies d'hivernage, le jardin de Mbin Diakar ressemble à nouveau à la jungle.
Et, la forêt est loin d'être vierge !
Entre les bêbêtes qui rampent, qui grimpent, grouillent, grattouillent, piquent, mordent, irritent et énervent, il y a les oiseaux.
Sans tenir le moindre registre de population, je peux quand-même affirmer sans vergogne que cette année, nous battons des records en matière de fréquentation et diversité.
C'est fantastique !
Ajoutons quelques écureuils, souris, rats palmistes, musaraignes et autres rongeurs, c'est le zoo de Vincennes sans cage, ni grillage, barrière, vitre, verrou, cadenas, caméra, etcétéra !
E viva la libertad !
Olof, gardien en chef du jardin d’Éden, roupille sous la paillote. Pas de visiteur, on peut se la couler douce !
Ici, vous ne trouverez aucun interdit.
"Gardez votre ticket d'entrée, ne pas donner à manger aux animaux, interdiction de marcher sur les pelouses, tenez votre chien en laisse, prenez vos enfants par la main, port du masque et distanciation obligatoires, n'abandonnez pas vos vieux, utilisez les poubelles, respectez les horaires, la fermeture des grilles, n'arrachez pas les fleurs..."
Lazare laisse la nature prendre possession des lieux.
Vive l'anarchie végétale et animale !

Seul bémol à cette explosion champêtre, botanique et animale... un tout petit serpent s'est invité à la salle de bain... J'ai cru que le vieux lézard allait nous faire une attaque cardiaque !

illustration Tamara Natalie Madden

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article