Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

ALPHONSE

ALPHONSE

"Rien n'est vrai, rien n'est faux; tout est songe et mensonge"
Alphonse de Lamartine

Je l'aime bien Alphonse !
Quand j'étais adolescent, stade pubère en démangeaisons naissantes, Monsieur Talbot - à qui je dois mon amour de la littérature - nous a proposé d'apprendre "le lac". D'en analyser les émois.

"Regarde ! Je viens seul m'asseoir sur cette pierre où tu la vis s'asseoir..."

Aujourd'hui encore, il m'arrive mélancoliquement de réciter en silence ce poème lorsque je pose mes fesses au bord du delta.
Oumou, mon amie en allée, où es-tu?

Chez le vieux lézard, tout est prétexte à chanson et poésie. Il m'arrive d'observer Olof et de réciter "le chien" de Léo Ferré". Lui parler de "Misère" qui n'avait que trois pattes...

Laissez passer la lumière des fêlés !

Je ne l'avoue qu'à vous, parce-qu'on ne se connait pas ! Évidemment !
Mes amis, ça va ! Ils savent - un peu - le mec.
Ils ferment la bouche. Les yeux aussi. Ou les lèvent au ciel.

Pour revenir à la préface de ce papier, ce vers s'emboîte parfaitement avec le pays où je vis.
Vous allez me rétorquer qu'il s'adapte à tous pays, toute situation, à tout constat de nos vies, nos environnements, nos informations, nos propres mensonges.
Sans doute; sinon que je vis ici. Priorité inconsciente à mon atmosphère !

Une copine vient de se lancer dans l'écriture d'un roman dit de "sciences fiction". L'histoire d'une ville sous cloche, préservée d'un virus apparu en 2020 sur la terre. L'histoire se déroule en 2099.
Connaissant la légèreté Harakirienne de ma pote, ça risque de croustiller.

J'ai hâte !

illustration André Edouard Marty "Elvire et Alphonse"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article