Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

LA DÉLICATESSE NE PAIE PLUS

LA DÉLICATESSE NE PAIE PLUS

Le vieux lézard n'avait aucun doute sur la teneur des commentaires concernant le papier d'hier.
Entre les prévisibles, les consternants, les hypocrites, les anarchistes de circonstance, les opportunistes du mercantile, les sages, les consensuels, les mouches du coche, les comparateurs, les islamophobes, les honnêtes, les herbivores, les indigestes, les sincères, les fragiles, les sensibles et autres paltoquets du bout de gras... j'ai eu mon indigestion sans même grignoter la moindre côte de bédo.
Sinon qu'un seul lecteur a trouvé la clé, et la serrure de la métaphore de Cocteau...
Que pas un Musulman ne s'est emporté de mes propos.

- De quoi réfléchir Lazare !
- C'est fait ! l'an prochain, je vous édifierai sur la souffrance des cacahuètes à l'écossage.

illustration Ariane Delrieu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article