Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

NON, RIEN...

NON, RIEN...

Il m'arrive de lire, voire d'entendre, des réflexions sur les véhicules roulant au Sénégal.
Bien évidemment pas vis à vis des rutilantes limousines, les 4x4 de grand luxe de certains nantis de Dakar.
Quoiqu'ils subissent également des commentaires...

"ils roulent dans des cercueils ambulants; ce sont des ruines, des épaves ! C'est honteux, scandaleux, inimaginable ! Les mécaniciens, ici, ce sont des sorciers; les rois de la débrouille et du bricolage !"

Ce qui n'est pas faux !
Sinon qu'il est fréquent qu'une voiture prenne feu, perde son train avant, ses freins... avec les conséquences qu'on imagine.

Le vieux lézard a, bien évidemment, dans ses relations, quelques conducteurs d'ancêtres typiquement typiques, de bagnoles rafistolées à l'extrême, à l'inexprimable parfois.
Croyez-moi, ces braves gens préfèreraient voyager dans une monture récente, fiable, en bon état ! Question de moyens...
Fort heureusement, dieu est toujours copilote ! Alhamdoulilah !

Par manque d'eau dans les canalisations, une charrette s'en vient tous les deux jours à Mbin Dakar. Un âne, un Grand, un gosse, vingt bidons tirés de puits douteux mais pas saumâtres. Pas trop du moins.
Pas de pompe électrique - pas d'électricité déjà - pas de camionnette - pas de permis non plus, trop cher...

"Oh comme c'est typique, mignon ! Que la scène est touchante ! C'est ça l'Afrique ! Fais une photo Marcel ! Monsieur, vous voulez bien vous retirer ?

Lazare fait "tache" dans le pittoresque touristique...

illustration Tama

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article