Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

MAMMA MIA !

MAMMA MIA !

"Che vita di merda quest'anno !"
Le vieux lézard n'est pas doué en langues sinon que celle de Dante, l'italien, a l'avantage d'être assez simple à comprendre, surtout quand mon poto Alexandro ajoute à la volubilité ses mimiques et sa gestuelle typiquement typique des ritals du monde entier...

"Ma, tou te rends compte ? Tou dois aller te coucher à 23 heures le soir de Noël et au réveillon de la buon anno !
Baciami il culo Corona !
Votre gouvernement est completamente pazzo, dof, fou quoi; comme chez nous ! On va faire mourir les gens de tristesse, les artistes, les ristoranti, les personnel..."

Si Alexandro est réellement dépité,commerçant en souffrance, conscient de la situation mondiale, il aime par-dessus tout le "spettacolo" !
Guy Bedos déclamait "La vie est une comédie italienne. Tu ris, tu pleures, tu ris, tu meurs. Comédiante, tragédiante".
Mon pote le Rital, tu lui demandes l'heure, il t'explique comment fonctionne la montre et te dessine le temps qui passe avec l'éloquence de ses mains... Un régal !

Face à lui, son contraire ! Tapha !
Stoïque, fataliste, taiseux, immobile. Sage ! Impénétrable.
Paupières mi-closes, masque d'imperturbabilité.
Il réagit aux vociférations du milanais de Thiès par des haussements de paume de main sur le pommeau noueux de sa canne...
Tapha, les fêtes, il n'en à rien à faire ! Covid... on sait pas ! On ne parle pas de ce qu'on ne connaît pas ! La peur et la bêtise des mots, des avis ne sont plus de son âge.

Le duo m'a offert, hier, une "Comedia del Arte" d'anthologie !

illustration Tichy Frantisek

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article