Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

GRI-GRI SUR LE GRIS

GRI-GRI SUR LE GRIS

"Tout vient à point à qui sait attendre"

Ouais... On dit ça, mais...
Au Sénégal, le "à point" est souvent trop cuit, calciné.
Quant à attendre, c'est patienter jusqu'à désespérer, pour le moins !

En juillet 2019, Lazare se sépare de sa Vieille Anglaise dans un déchirement retentissant. Souvenez-vous en.
La Tibétaine s'en vient remplacer l'irremplaçable.

- Ah ! Monsieur le lézard là, faut muter, demander une nouvelle carte grise, passer au contrôle technique, vous couvrir d'une assurance, vous acquitter de taxes et menus frais quoi !
- Voila, voila ! C'est bon là ?
- Ah très bien même ! Vous avez gagné une bonne voiture, félicitations !
- Et pour la carte grise ?
- Oh, pas de problème ! D'ici un jour ou deux vous pourrez venir la retirer; amoul solo ! Inch Allah...

Allah mais, surtout et principalement l'administration des Mines, le fournisseur de cartes, la fabrique de papier, l'imprimeur, la Covid et une certaine lenteur typiquement typique au pays du yassa et de la soupe domoda en ont décidé autrement. Lentement, mollo mollo, presqu'imperceptiblement.
Le déplacement du Paresseux, du Caméléon, tu connais ?

Le vieux lézard n'est pas collectionneur. Pourtant, dans la boîte à gants du Ford, dorment dix huit photocopies tamponnées de "carte provisoire mensuelle"...

Hier, sixième jour béni de l'an neuf, Épiphanique s'il en est, un monarque magique - ne me demandez pas lequel, je n'ai jamais pu reconnaître Gaspard de Melchior ou de Balthazar - s'en est venu m'annoncer - scan à l'appui - que la carte était "sortie".
Allez Louya, alleluia !

illustration Chill

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article