Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

CHEZ DÉDÉ

CHEZ DÉDÉ

Il a la délicatesse de deux sabots de bois maladroits sur un sentier caillouteux et pentu.
Le timbre de voix usé et rocailleux d'un mineur de fond retraité, addict de Gitanes sans filtre.
Le regard de Johnny Hallyday un 5 décembre 2017 en début d'après midi...

Bonhomme répand ses cent vingt kilos entre caisse-papiers-souches et évier du bar. Le tabouret grince mais il tient !
Tout est sous contrôle ! Frigo, bar, raviers d'arachides, postérieur d'Awa, entrées, sorties, tournées.

La recette de Dédé le nantais, c'est sa retraite ! Entre faillite, divorce, conneries et disparition des registres français, c'est la limonade qui paie sa survie au pays où tu as encore la possibilité d'exister quand tu n'es plus personne.

"Ici, tout a un prix ! Mais, c'est pas cher !"

La clientèle se réduit à une bande de bras cassés, de soixante-huitards démantibulés. Trop de plage désenchantée; plus assez de pavés... Un mercenaire en pré-gériatrie, un repenti obscur, un hippie chauve, un vieux beau syphilisé, un belge, un marseillais... et, parfois, une poignée de touristes égarés, quelques locaux aussi.

N'attendez pas à une chute de ma part; j'étais déjà tombé si bas de me trouver là...

illustration Henri de Toulouse Lautrec

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article