Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

AMENDE HONORABLE

AMENDE HONORABLE

- Tu devrais la mettre en veilleuse avec Djinn...

Olof est couché dans son panier, la mâchoire posée nonchalamment sur ses pattes avant, le regard vrillé sur moi.

- Qu'est-ce que tu dis là ?
- Tu as très bien compris Papa Lazare !
- Tu connais Djinn toi ?
- On s'est causé hier nuit...
- Tu parles avec les Esprits toi là maintenant ?
- On se parle bien toi et moi ! "Les yeux sont les cordes vocales des muets"... Tu n'es qu'un humain, tu peux pas tout capter de nos moyens de communication. En plus, t'es blanc...
- Dis donc clébard... Tu es peut-être né à Dakar mais, je te rappelle que tes origines sont bretonnes, espagnoles et écossaises... Et qu'à part deux ou trois taches locales, tu es plus toubab que moi !

Un hippopotame, les ailes chargées de foutage de gueule, passa...

Un clin d'œil tendre échangé, Olof m'explique...

- Depuis que tu as révélé la présence du Djinn et les bienfaits qu'il prodigue, le petit lieu discret du Saloum commence à ressembler à la fontaine de Trévi à Rome...
Djinn a pu évacuer les "marchands du temple" mais il craint de voir débarquer quelque guide bidon saï saï, touristes photographes, agences matrimoniales et autres indélicats.

Captant les perversions de sa révélation, le vieux lézard abandonne donc la saga de Djinn.
Pardon Djinn.
Que l'humain est curieux et mercantile !

illustrateur inconnu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article