Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

CONTE FANTASTIQUE

CONTE FANTASTIQUE

Les éco-gardes supputent qu'il y aurait encore l'un ou l'autre éléphant dans le Niokolo Koba...
L'humain l'a tant chassé - au propre comme au figuré - que cet extraordinaire pachyderme a quasi totalement disparu en Afrique de l'Ouest en moins de cent ans.
Sécheresses et désertification ont achevé l'éradication...

L'un de mes petits enfants - qui n'a malheureusement jamais foulé la terre Africaine encore - a hérité de son grand père le goût des animaux, de la nature, de l'écologie.
Très déçu de ma destination sénégalaise quand je lui ai expliqué le peu d'animaux sauvages au pays des margouillats...

"Quoi !?! Plus d'éléphants, de zèbres, de lions !?! Mais, t'es où en Afrique ?"

Les films, les dessins animés, les récits d'explorateurs tordent les rêves des petits...

Dès que j'en ai l'occasion, je lui montre, par webcam interposée, le jardin de Mbin Diakar.
Oiseaux, lézards, varan, tortue... Écureuils, rats palmistes, c'est déjà plus compliqué...

"T'as pas de singes non plus !?! Pffff !"

Avant qu'il ne quitte l'enfance, se fricote avec l'adolescence, je lui ai offert ce petit conte:

"Un matin où ton grand-père s'en vient nourrir les oiseaux, personne !
Aucun pioupiou dans les branches du laurier rouge qui leur sert de perchoir d'impatience. Aucune tourterelle sur le mur du jardin, pas un Choucador sur le faîte du portail. La colonie de Tisserins Gendarmes a déserté le grand jujubier.

- Bonjour Lazare ! Ça va bien la matinée ?

Celle qui se tient sur la pointe des pieds pour que sa tête émerge de l'enceinte de la concession, c'est Nafi ! Une vieille maman du village que l'on dit un peu sorcière... Plus gentille magicienne, fée bienveillante que mégère; je recadre !
Je salue la visiteuse et lui fais part de mon incrédulité. "Je ne sais si mon mil est gâté mais, les oiseaux ont déserté Mbin Diakar ce matin".

- Hiiii ! T'inquiète garçon ! Ils vont venir... Cette nuit, j'ai dû bricoler pour leur faire plaisir... Tu vas avoir une surprise... Au fait, tu as des bananes et des arachides ?

J'opine du chef mais, interloqué, je me perds en conjectures en regardant s'éloigner la malicieuse Carabosse...

Vers neuf heures du matin, j'entends mille piaillements joyeux et un petit "Tûûûût-pouêt-pouêt" rigolo.
Sous la paillote, la tête d'Olof s'incline, incrédule, de gauche à droite en se frottant les yeux avec l'une de ses pattes.
J'en fais tout autant en découvrant le spectacle.

Te le décrire relève de l'impossible. Je laisse le fantastique au talent de Sarah Khoury...

C'est mon chien - traducteur patenté en barrissements - qui m'expliquera:

"Dumbo rêvait de voler avec les oiseaux. Torop triste, il expliqua son vœu aux piafs.
Tous connaissent la case de Nafi. Il lui arrive de soigner un oiseau blessé, de revalider une aile, de réaliser un miracle, parfois...

Le prodige de l'ancêtre m'a donné l'occasion de caresser la trompe de l'éléphanteau, en effet friand de cacahuètes et bananes épluchées...

- Et après Badoum ? Il a fait son nid dans ton baobab ?
- Non bonhomme, il s'est envolé vers l'Afrique Centrale, dans un sanctuaire merveilleux rempli d'oiseaux.

Bien évidemment, j'ai raconté avec ses mots à lui, des mots d'enfants. Des mots qui font pétiller les yeux de malice, de connivence et de candeur.
C'est emmerdant les adultes !

illustration Sarah Khoury

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article