Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

CHANGEZ TOUT !

CHANGEZ TOUT !

Quand je découvre sur la toile un texte très similaire à l'un de mes derniers papiers ayant pour thème l'alerte climatique, je suis heureux qu'enfin des gens "se lèvent" devant l'évidence d'un cataclysme annoncé.

"Il fait 50 degrés au Canada, au lieu des 20 à 25 degrés habituels en cette saison. Des gens en meurent.
Il fait plus de 40 degrés dans les Pouilles, en Italie, où le gouvernement local a interdit le travail en extérieur de 12 à 16h, parce qu'on mourait dans les champs.
400.000 malgaches sont menacés de famine cet été à cause des effets directs du réchauffement climatique. Déjà 20 millions de réfugiés climatiques par an, alors que ça ne fait que commencer.
Jamais, en France, on n'avait eu une telle succession d'aléas climatiques d'envergure en aussi peu de temps, au point de faire fortement chuter certains rendements agricoles (notre nourriture).
Aucun des gouvernements de la planète ne s'occupe suffisamment de mettre en œuvre ce qui permettrait de réduire les émission de gaz à effets de serre (et autres atteintes environnementales) qui permettraient de limiter la casse.
Toute autre information est moins importante, tout autre combat n'est qu'un pansement sur une jambe de bois. Ne pas donner la priorité absolue à ce sujet dans les médias tient du crime passif contre l'humanité.
Agir si peu, lorsqu'on gouverne, est un crime écocide et un crime contre l'humanité.
Il est inadmissible que l'essentiel de l'énergie dépensée par chacun de nous ne vise pas à réduire les causes de ce réchauffement assassin.
Il est évident que, parmi tous ceux qui se sentent pris au piège de ce déni collectif entretenu, certains se radicalisent, vont demander des comptes, et probablement vouloir trouver des solutions qui ne seront pas pacifiques. Savoir que nos enfants vont vivre l'enfer parce que d'aucuns créent les conditions pour empêcher d'éviter ça ne peut que causer la colère, déclencher des actes désespérés.
Et moi, combien de temps vais-je résister à l'expression de cette colère désespérée, alors que je ne demande qu'à construire un avenir souhaitable avec ceux qui le souhaitent aussi?
Il fait 50 degrés au Canada, on meurt dans les champs en Italie, les malgaches vont mourir de faim, des dizaines de millions de réfugiés cherchent une terre habitable et nos récoltes sont bousillées.
Et l'on nous parle de vélo, de voile islamique et de gel hydroalcoolique en laissant les dirigeants tranquillement nous laisser crever."
Eric Lenoir

illustrateur illisible

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article