Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

ENFANT DE NIODIOR

ENFANT DE NIODIOR

Margouillat passeur de mots...

“On ne se jette pas dans des bras croisés. Même assoiffé d’affection, on n’embrasse pas les oursins.”

“Le secret est un lait sur le feu, il finit par se répandre si on n’y prend pas garde.”

“La pire indécence du XXIè siècle, c’est l’Occident obèse face au tiers-monde rachitique.”

“D’où qu’elle nous vienne, l’intime conviction restera toujours plus poétique, plus forte et plus rassurante que la réalité.”

“Le chasseur solitaire est le seul à connaître le prix que lui a coûté son gibier.”

“Le sentiment d’appartenance est une conviction intime qui va de soi ; l’imposer à quelqu’un, c’est nier son aptitude à se définir librement.”

“Malheureux celui qui lit sa gloire dans le regard versatile du public.”

“Il arrive qu’un individu devienne le centre de votre vie, sans que vous ne soyez lié à lui ni par le sang ni par l’amour, mais simplement parce qu’il vous tient la main, vous aide à marcher sur le fil de l’espoir. Ami ! Frénétiquement.”

“Que signifie la liberté, sinon le néant, quand elle n’est plus relative à autrui ?”

“Le tiers-monde ne peut voir les plaies de l’Europe, les siennes l’aveuglent.”

“Les amitiés d’enfance résistent parfois au temps, jamais à la distance.”

“Chaque pas mène vers un résultat escompté ; l’espoir se mesure au degré de combativité.”

“Dans le désert, on peut toujours tomber sur une oasis.”

“La sang oublie souvent son devoir, mais jamais son droit.”

“Quand on a les dents longues, il faut avoir les gencives solides.”


Fatou Diome - "Le ventre de l’Atlantique"

illustrateur Dora Alis Mera

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article