Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

VEILLE DE FÊTE

VEILLE DE FÊTE

Au gros bourg du coin, c'est l'effervescence de part et d'autre du goudron !
Quelques moutons de la race "Toropcher" attendent le client. Ça bêle, ça boit, ça mange... ça coûte aux vendeurs, d'autant qu'il faut veiller jour et nuit. Les voleurs rôdent...
On discute le prix, on demande un rabais, une échéance, un cadeau.
"Dieu te le rendra!"

- Ok mais, quand ?
- Demain, inch Allah...

Dames et demoiselles sont aux commissions. Trouver du tissu, un sac, une pochette, des chaussures...
Courir - sénégalaisement - chez le tailleur, le couturier.
" Tu me fais le modèle "Beyoncé 2020" avec le wax là.

- Ah, il va manquer un peu là, va rechercher un coupon.
- Dis tout de suite que je suis grosse !
- Noooon ! Mais, pour la coiffe, j'ai pas assez. Faut ajouter un mètre là quoi.
- Hiiii ! Tu me tues, toi, là !
- Allez, taf taf si tu veux pour mardi.
- Ah non dèh ! Demain !
- Inch Allah...

On se bouscule - sénégalaisement - dans les bitiks. Du riz, du sucre, de la farine, de l'huile, des patates, de la tomate concentrée, du poivre, des piments...
Douze cubes Maggi, du lait en poudre, du thé; tangal, chocopain, Valda...

- Tu me réserves dix mbourou pour mardi matin ! Tu n'oublies pas dèh !
- Inch Allah...

Au "Venant", on fouille les fripes pour les petits. Aussi: chaudron chinois, deux casseroles "Tefal Pakistan", Quatre piles, seize assiettes, deux gamelles, une machette, un grand couteau à désosser...

- Elle est chère ta gazinière ?
- Hé! C'est de l'Allemand quoi ! "Neuf Sénégal" !
- Je te donne trente mille; tu m'envoies la charrette...
- Hiiii ! À ce prix là, achète du bois Awa !

Il y a les odeurs de mangue, d'épices, d'huile de Jakarta...
Le vacarme des palabres, du marchandage, des rires, des coups de gueule, des sabots de cheval sur le bitume, des moteurs de Jakarta...

Demain, c'est Tabaski !

illustration Zaû

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article