Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

EAULOF

EAULOF

Le chien du Margouillat est un drôle de zèbre...
Olof, vous lui parlez de mer, de delta, de bolong, de marigot, de flaque d'eau, la queue frétille !

"On y va dis, on y va !?!"

Mon compagnon de piste est un chien d'eau ! Croisé épagneul-cocker-setter, il assume ses gènes  !
Sauf qu'il n'apprécie pas que l'eau vienne d'en haut.
Douche et pluie, c'est pas son truc !
Il est docile sous le pommeau et se laisse shampouiner mais, on sent bien qu'il prend sur lui pour ne pas déguerpir. Son regard est alors inexprimable.

"Pitié ! Non, pas ça ! Pas dans les yeux ! Ça pique ! Dépêche-toi, salaud ! Trop froide, trop chaude ! T'es sûr qu'il faut rincer ?"

Autant les grondements d'orage, les éclairs, il s'en tape le coquillard; autant il va retenir sa vessie et ses intestins pour éviter d'aller faire ses besoins, même s'il ne tombe qu'un léger crachin au jardin.

" Non, ça va tu sais ! Graoul, je vais attendre l'éclaircie."

Autre particularité de mon cabochard, quand nous nous baladons au bord de l'eau, il peut remuer la vase tel un phacochère, un crabe violoniste, une laie à groin chercheur. Il n'est pas rare de le regarder s'ébattre entre les algues de l'océan.
Se souiller comme un mineur de fond, un mécanicien vidangeur de Colobane...
Par contre, s'il a plu au jardin, il marchera délicatement sur la pointe des griffes pour ne pas se salir les papattes...

À "maître" particulier, chien bizarre !

illustrateur inconnu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article