Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

HEUREUX QUI COMME OLOF A FAIT UN BEAU VOYAGE

HEUREUX QUI COMME OLOF A FAIT UN BEAU VOYAGE

En forêt, l'eau du ruisseau qui serpente au fond de la vallée ombragée saisit Olof.

- C'est froid dèh !
Y'a pas de poisson, pas de crabes violonistes, pas de pélicans... On est où là quoi !?!

Notez qu'hormis ce léger désagrément, mon merveilleux compagnon s'est acclimaté à cette drôle de Toubabie provisoire. Il s'est fait trois nouveaux dogs friends, a été adopté par la famille du lézard et découvert les croquettes locales...

Aucun traumatisme après s'être envoyé en l'air, vacciné, encagé, ensouté, estampillé "bon pour le voyage".

En balade d'automne, les feuilles mortes, dorées, cuivrées ou brunes ressemblent à celles du baobab, des alamandas, des calebassiers, des orgueils de Chine de Mbin Diakar. La plupart des fleurs s’éteignent pareillement.
Quelques pies, quelques corbeaux, quelques rouge-gorges et autres mésanges charbonnières tentent de tenir la comparaison avec les millions de pioupious fantastiques du Saloum... C'est pas gagné !

Trop d'assassins en Europe saccagée par rapport aux quelques boundao "Thierry la fronde" de brousse...

"Tout est incomparable et il est péché de juger"
Restons en là tant la tentation est grande...

illustration Hippolyte Gide
juke-box: https://www.youtube.com/watch?v=MGRPuNhxUN8

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :