Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Lorgnette du Margouillat

ÇA VA MON VIEUX ?

ÇA VA MON VIEUX ?

Vous avez remarqué ?
Depuis plusieurs papiers, le lézard ne colle plus l'adjectif "vieux" à ses quelques surnoms.
Mais, pourquoi, diantre !?!
Simple ! Avant, Lazare ne l'était pas ! Pas vraiment, pas encore...
Là, ça y est ! Le reptile est un gorgui !

Donc, j'évacue !

"Vieillir, c'est la seule manière de durer"

Au village du Margouillat, vit un jeune dont le prénom est "vieux" !
Tradition sénégalaise bien pratique en somme ! On s'habitue dès le plus jeune âge à assumer l'inéluctable.

Il n'y a vraiment rien de drôle dans cet amer constat.
Il faut digérer l'information et l'accepter. Ce cap est difficile, compliqué et dévalorisant, on est bien d'accord.
Mais, une fois qu'on a adopté le statut d'ancêtre, qu'on tente de se battre jour après jour pour rester bien vivant... ça passe.
Tout est dans la tête, même si le corps est fané !

On se moque de sa bedaine, de ses petits bobos. On s'accroche pour grimper l'escalier, on se lève lentement pour dissiper les raideurs de la nuit.
On voit les gens différemment. Leur regard devient également différent vis à vis de vous...

On observe sa peau avec circonspection.

" Tiens, j'm'écaille !

Il faut une certaine discipline d'insouciance, de poésie, d'utopie. Fouiller autour de soi pour encore trouver quelque trésor d'émerveillement. Rêver encore !
Rien ne sera plus comme hier. Mais, demain, lever son verre à sa bonne santé est vital !
Ajouter une couche d'humour, une goutte d'autodérision. C'est impératif !

"Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes"
Jacques Brel

illustrateur inconnu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :